Cancer de la langue : symptômes, pronostic, traitements (2022)

Cancer de la langue : symptômes, pronostic, traitements (1)Cancer de la langue : symptômes, pronostic, traitements (2)

Publié par Dr Anne-Christine Della Valle, le 11/11/2019 à 17:39

Mis à jour par Emmanuelle Jung, le 28/04/2021 à 17:00

Cet article est validé par Dr Emmanuel Béguier - Oncolologue, radiologue

Cancer de la langue : symptômes, pronostic, traitements (3)

Sommaire

  • Définition
  • Chiffres
  • Symptômes
  • Causes
  • Facteurs de risques
  • Personnes à risque
  • Durée
  • Contagion
  • Qui, quand consulter ?
  • Examens et analyses
  • Pronostic
  • Traitements
  • Prévention
  • Sites d’informations et associations
(Video) Quel est le pronostic moyen du cancer de la langue

Définition

Le cancer de la langue correspond à la multiplication de cellules anormales au niveau de la langue, provoquant une tumeur, qui lorsqu’elle est évoluée peut être visible à l’oeil nu, sur la partie mobile de la langue.

Le cancer de la langue fait partie du groupe des cancers de la cavité buccale. Il touche le plus souvent la partie mobile de la langue. Les atteints de la partie postérieure, ou base de la langue, sont plus rares.

Photo : cancer de la langue

Cancer de la langue : symptômes, pronostic, traitements (4)© Creative Commons

Crédit : Luca Pastore, Maria Luisa Fiorella, Raffaele Fiorella, Lorenzo Lo Muzio — http://www.plosmedicine.org/article/showImageLarge.action?uri=info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pmed.0050212.g001© CC - Licence : https://creativecommons.org/licenses/by/2.5/

Chiffres

Le cancer de la langue représente 3% des cas de cancers en France. On découvre 2 000 nouveaux cas par an dont 1 800 chez les hommes, et 200 chez les femmes. Le pic de fréquence se situe entre 55 et 65 ans. Les cancers de la portion mobile de la langue sont les plus fréquents et largement favorisés par le tabagisme. Les cancers de la base de la langue sont moins fréquents, mais peuvent être plus agressifs et moins facilement curables.

Symptômes

Il est nécessaire de s’alarmer face à certains symptômes apparaissant chez un homme de plus de 50 ans, fumeur et à la mauvaise hygiène bucco-dentaire.

Ces signes sont:

  • une gêne à la mastication ou lors des mouvements de la langue ;
  • des picotements augmentés par les aliments acides ou épicés ;
  • une lésion de la langue d’apparition récente et de découverte fortuite par le sujet lui-même ou le dentiste;
  • la présence d'un ganglion cervical (tête, cou, zone ORL);
  • une sensation de corps étranger pharyngé;
  • des fausses routes;
  • des quintes de toux ;
  • des douleurs de l'oreille, intermittentes ;
  • une gêne à la protraction (mouvement vers l'avant) de la langue.

Certaines lésions de la langue peuvent faire craindre un cancer sans en être un,par exemple :

  • d’une tuberculose ulcéro-végétante ;
  • d’une amygdalite chronique atypique ;
  • d’un cylindrome (tumeur bénigne de la langue) ;
  • d’un corps thyroïde aberrant;
  • d’une ulcération (lésion) traumatique ;
  • d’une ulcération due à une glossite (inflammation de la langue),
  • d’un angiome ;
  • d’un papillome bénin ;
  • d’une leucoplasie.

Il faut se méfier des états précancéreux de la langue comme la kératose (épaississement de la couche cornée de l'épiderme) vileuse maligne, qui va nécessiter un traitement et une surveillance.

(Video) J’ai un diagnostic de cancer ORL, quel est le traitement? : Dr Félix Nguyen

Causes

Il n’existe pas de réelle cause du cancer de la langue, mais on sait que la mauvaise hygiène bucco-dentaire, le tabagisme ou l’alcoolisme sont des facteurs fréquemment retrouvés chez les sujets atteints de cancer de la langue.

Des maladies sont également souvent associées comme la cirrhose du foie ou la syphilis.

Enfin, des plaies chroniques dues à des prothèses dentaires, par exemple, peuvent se transformer en cancer de la langue. C’est pourquoi le suivi régulier chez le dentiste est indispensable.

Facteurs de risques

Les principaux facteurs de risques du cancer de la langue sont:

  • l’âge supérieur à 50 ans;
  • le tabagisme chronique;
  • le tabagisme passif

Les personnes exposéesau tabac,augmente leur risque de cancer de la bouche de 51%, suggèreune étude publiée en ligne dans la revue Tobacco Control. Les scientifiques parlent ici du tabagisme passif. Le cancer de la langue fait partie des cancers liés à la cavité buccale.Si le tabagisme est déjà une cause connue de cancer de la bouche,le tabagisme passif n'avait pas encore mis en cause dans cette maladie - contrairement au cancer du poumon.

Si la durée d'exposition au tabac a dépassé les 10 ou 15 ans, le risque de cancer buccal double, selon l'étude.

  • l’alcoolisme chronique;
  • une mauvaise hygiène bucco-dentaire.

Aucun facteur génétique, ni familial ne semble connu avec certitude comme favorisant le cancer de la langue.

Personnes à risque

Les sujets à risque de cancer de la langue sont principalement représentés par les hommes de plus de 50 ans, tabagiques chroniques et avec une hygiène bucco-dentaire insuffisante. Néanmoins, le cancer de la langue peut toucher également les femmes.

Durée

Plutôt que de durée, on parle de pronostic (cf plus bas).

Contagion

Le cancer de la langue n'est pas contagieux.

Qui, quand consulter ?

Lorsqu’une lésion de la langue apparaît, surtout chez une personne à risque, il est fortement conseillé de consulter son médecin traitant. Celui-ci procèdera dans un premier temps à un interrogatoire précis pour évaluer les facteurs de risques et l’évolution de la lésion ainsi qu’à un examen clinique complet et à un examen attentif de la langue, avec une observation minutieuse à l’abaisse-langue et éventuellement à l’aide d’un miroir laryngé. Il pourra également palper la langue pour se faire une idée de l’induration et de l’infiltration de la lésion. La recherche de ganglions cervicaux est également effectuée. Au moindre doute, le sujet sera adressé à un otorhino laryngologiste qui pourra effectuer la biopsie de la lésion pour l’analyser en anatomo-pathologie.

(Video) Diagnostic et pronostic du cancer colorectal

En cas de cancer de la langue, l'examen peut montrer une ulcération irrégulière à bords épais ou bourgeonnante.

Examens et analyses

Le bilan d’une lésion de la langue a trois objectifs: confirmer le diagnostic, réaliser le bilan d’extension et déterminer l’état du patient avant de prendre une décision thérapeutique.

La confirmation du diagnostic se fait grâce à une biopsie, effectuée sur la lésion lorsque celle-ci est directement accessible (partie mobile de langue) ou au cours d’une fibroscopie des voies aéro-digestives supérieures lorsque la lésion est située très en arrière. Les cellules prélevées sont ensuite envoyées dans un laboratoire d’anatomopathologie pour les analyser et préciser ou non leur caractère cancéreux.

Le bilan général à la recherche de métastases est indispensable, une fois le diagnostic de cancer de la langue établi. En effet, les métastases aux poumons et au foie sont fréquentes. Il est nécessaire de pratiquer:

  • un scanner cervico-facial et thoracique, afin d’évaluer l’extension locale et à distance et l’éventuelle présence de ganglions augmentés de volume;
  • une imagerie par résonnance magnétique (IRM), plus performante que le scanner pour visualiser l’ensemble de la sphère ORL et le thorax;
  • un PET-scan ou tomodensitométrie par émission de positons, qui permet de visualiser les métastases de très petite taille, difficiles à détecter, sur l’ensemble du corps;
  • une radiographie des poumons ;
  • une échographie du foie, à la recherche d’une métastase hépatique ;
  • une endoscopie de l’œsophage ou des bronches, à la recherche d’une extension ou d’un cancer associé (les cancers du poumon peuvent être associés à un cancer de la langue, car ils touchent le même type de sujets à risque).

Le bilan général avant la mise enplace du traitement doit comporter:

  • un bilan sanguin complet analysant le fonctionnement du foie, des reins ou recherchant un syndrome inflammatoire ou une anémie;
  • un bilan cardiovasculaire completpar un cardiologue;
  • une évaluation de l'état nutritionnel précis avec calcul de l'indice de masse corporelleà la recherche d’une dénutrition;
  • un bilan dentaire chez un chirurgien-dentiste;
  • un avis psychologique éventuel.

Pronostic

La survie à 5 ans, du cancer de la langue, est de 44 % et de 24 % à 10 ans.

Le pronostic est très amélioré lorsque le diagnostic est fait avant 45 ans.

Le pronostic du cancer de la langue dépend de multiples critères que sont:

  • les antécédents médicaux-chirurgicaux du patient;
  • l’état général du patient;
  • le type de cancer;
  • le stade du cancer, son extension et son agressivité: plus le stade du cancer est faible et plus son extension est limitée, meilleur est le pronostic. De même une tumeur plus épaisse sera plus agressive et donc de moins bon pronostic;
  • les traitements entrepris, la réponse au traitement et les effets secondaires éventuels;
  • l’atteinte d’un nerf ou des vaisseaux sanguins par la tumeur: celle-ci assombrit le pronostic.

Traitements

La décision du type de traitement du cancer de la langue est généralement prise en charge lors d’une réunion de concertation pluridisciplinaire avec l’oncologue, le chirurgien, le radiothérapeute et éventuellement la diététicienne, le psychologue et l’assistante sociale. Le choix du traitement est ensuite proposé au patient, qui est informé de son déroulement, de ses risques, de ses effets secondaires et du pronostic.

La prise en charge thérapeutique dépend du siège de la tumeur, de son évolution de son extension (ganglions lymphatiques, métastases à distance...) et de l’état général du sujet.

La chirurgie

La chirurgie est le traitement de choix pour les tumeurs de la partie mobile de la langue. Elle est pratiquée par un chirurgien oto-rhino laryngologiste (ORL), qui enlève la tumeur avec une marge de tissus sain de 5 mm minimum. La marge d’exérèse (ablation) est analysée et le geste chirurgical peut être complété si des cellules cancéreuses sont présentes dans la marge. Une marge sans cellules cancéreuses améliore considérablement le pronostic. Il peut, dans le même, temps, procéder à un curage ganglionnaire.

(Video) Cancer de la langue...réalisé par Dr.Mostafa Tawfik

Une chirurgie reconstructrice peut être nécessaire, dans un second temps, en fonction du volume de la langue qui a dû être enlevé. Ce type de chirurgie est dans, ce cas, pris en charge par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie.

Une radiothérapie adjuvante peut être proposée à l’issue de la chirurgie.

La radiothérapie

La radiothérapie peut être de deux types:

  • la radiothérapie externe (RTE): c’est la radiothérapie adjuvante, administrée sur le sitede la tumeur et les aires ganglionnaires voisines. Elle s’étale sur 6 à 8 semaines;
  • la radiothérapie interne: c’est la curiethérapie interstitielle à l’iridium 192. Il peut s’agir d’un traitement adjuvant (en plus) ou exclusif.

La chimiothérapie

La chimiothérapie est rarement utilisée en première intention dans les cancers de la langue sauf dans les formes très avancées. En première ligne on utilise une chimiothérapie qui associe sels de platine-cétuximab-5 FU. En cas de contre-indication ou de chimiothérapie de deuxième ligne (administrée à la suite d'une chimiothérapie de première ligne dont les résultats ont été jugés insuffisants), on utilise le methotrexate. La chimiothérapie est pourvoyeuse de nombreux effets indésirables.

La chirurgie laser

La chirurgie au laser CO2 est utilisée pour le traitement des leucoplasies (affections chroniques des muqueuses qui se caractérisent par la formation d'une plaque blanche) précancéreusesde la langue. La cicatrisation est lente et parfois douloureuse, et les récidives sont possibles.

La cryothérapie

L’utilisation de très basses températures est intéressante en cas de tumeurs peu évoluées, mais elle doit être associée à un curage ganglionnaire (on pratique cette intervention pourenlever des ganglions lymphatiques qui contiennent des cellules cancéreuses et d'autres ganglions lymphatiques lorsqu'il y a un risque élevé que le cancer s'y propage). Ses effets secondaires sont une importante réaction inflammatoire et de possibles complications pulmonaires.

La surveillance après le traitement

La surveillance après le traitement du cancer de la langue et fondamentale. Elle a pour objectif de dépister une éventuelle évolution de la maladie après le traitement (récidive locale, développement de métastases à distance…) et de gérer les complications possibles et les effets secondaires potentiels des prises en charges thérapeutiques.

Au cours des deux premières années, le patient est vu tous les 3 mois en consultation pluridisciplinaire puis tous les 6 mois pendant 3 ans et enfin tous les ans pendant au moins les 5 années suivantes. La surveillance sera d’autant plus prolongée que le risque de récidive paraît grand.

Plusieurs examens complémentaires seront réalisés au cours de cette surveillance:

  • une imagerie de type tomodensitométrie ou PET scan, trois mois après la fin du traitement initial ;
  • un examen clinique complettous les deux mois la première année, puis s’espaçant progressivement en fonction de l’évolution;
  • une prise en charge nutritionnelle pour surveiller le poids ;
  • une radiographie de thorax deux fois par an pendant deux ans, puis une fois par an pendant au moins 10 ans ;
  • un dosage de la TSH (hormones thyroïdiennes) deux fois par an pendant deux ans puis une fois an en cas de radiothérapie localisée, qui peut endommager la glande thyroïde;
  • un examen dentaire deux fois an, quel que soit le traitement utilisé ;
  • une fibroscopie œsogastroduodénale tous les deux ans.

Cancer de la langue : faut-il arrêter de fumer ?

Mon conseil de médecin généraliste : "Le traitement et la surveillance ne sont pas optimaux si les facteurs de risques ne sont pas éliminés. Il est donc primordial d’associer, à ces mesures, le sevrage tabagique, l’arrêt de toute consommation d’alcool et un suivi régulier chez le dentiste."

(Video) 10 signes révélateurs du cancer par le Dr VANNETZEL, président de l'ISHH

Prévention

La prévention du cancer de la langue passe par la lutte contre les facteurs de risque que sont le tabagisme chronique et l’alcoolisme. De même, réaliser des visites régulières chez le dentiste pour assurer une bonne hygiène bucco-dentaire peut aider à prévenir le cancer de la langue.

Le Docteur Beguier, radiothérapeute, rappelle l’importance de l’hygiène de vie dans la prévention contre le cancer: "avoir bonne alimentation, pratiquer une activité physique régulière, lutter contre le tabagisme et dans le cas du cancer de la langue, favoriser la bonne hygiène bucco-dentaire...".

Sites d’informations et associations

Des sites d’informations sur le cancer de la langue existent et peuvent apporter de l’aide aux patients:

FAQs

Cancer de la langue : symptômes, pronostic, traitements? ›

Cancer de la langue : quels sont les symptômes ?
  • plaie dans la bouche persistante ;
  • mal de gorge persistant ;
  • douleur de la langue ou de la mâchoire ;
  • apparition d'un nodule, d'un épaississement de la joue, ou d'une tâche rouge ou blanche dans la cavité buccale ;
  • déglutition et mastication difficiles ;
Mar 3, 2021

Comment évolue un cancer de la langue ? ›

Peu à peu, les signes cliniques évoluent. "Le premier symptôme est une douleur spontanée et à la déglutition. La résonne peut aussi avoir du mal à articuler, décrit le chirurgien ORL. Il y a souvent une perte de poids car la personne mange moins".

Comment débute le cancer de la langue ? ›

Le diagnostic du cancer de la langue débute habituellement par une consultation motivée par une douleur buccale, une plaie linguale qui ne cicatrise pas (ulcère), un bouton ou une masse anormale sur la langue, des difficultés d'élocution et/ou de déglutition, ou encore une hypersalivation.

Comment se soigner un cancer de la langue ? ›

Le traitement principal reste la chirurgie avec l'ablation (c'est-à-dire la découpe) de toute la tumeur. Selon sa localisation, le chirurgien procèdera à une reconstruction d'une partie de la langue avec des lambeaux pris en général au niveau du cou, la langue étant un organe majeur dans la vie quotidienne.

Est-ce qu'un cancer de la langue est douloureux ? ›

Bien que les cancers de la langue puissent causer des douleurs dans la langue, ils peuvent provoquer des saignements de la langue au fur et à mesure de leur progression. Dans les tumeurs avancées, une douleur intense peut toucher les oreilles.

Est-ce que le cancer de la langue est mortel ? ›

Cancer de la langue : les points clés

Les chances de guérison sont donc plutôt bonnes. On estime qu'environ 2 000 personnes sont diagnostiquées chaque année en France avec un taux de survie après 5 ans de l'ordre de 78 %. Les hommes sont les plus touchés, puisqu'ils représentent 1 800 des personnes diagnostiquées.

Quel est le cancer le plus mortel ? ›

Le cancer responsable du plus grand nombre de décès par cancer chez l'homme reste le cancer du poumon (23 000). Viennent ensuite les cancers colorectal et de la prostate (respectivement 9 000 et 8 000).

Comment reconnaître une langue malade ? ›

Des ulcérations buccales ou des plaques rouges et enflammées sur les tissus, souvent recouvertes par la mycose. Une peau rouge et craquelée aux coins des lèvres.

Est-ce qu'un cancer de la bouche fait mal ? ›

Le symptôme le plus fréquent du cancer de la cavité buccale est un ulcère ou une lésion dans la bouche ou sur la lèvre qui ne guérit pas. Un autre symptôme courant du cancer de la cavité buccale est une douleur dans la bouche qui ne disparaît pas.

Qui aller voir pour un cancer de la langue ? ›

Cancer de la langue 8. Quel spécialiste est concerné ? C'est le chirurgien ORL qui prend en charge ce type de cancer. Il peut opérer et/ou adresser le patient à un cancérologue (ou oncologue) pour la suite de la prise en charge.

Comment éviter le cancer de la langue ? ›

Afin de réduire le risque d'avoir un cancer de la langue, il est conseillé de :
  1. Ne pas fumer ou arrêter. ...
  2. Limiter sa consommation d'alcool qui augmente également le risque, l'association tabac-alcool multipliant par 15 le risque d'avoir un cancer de la langue!
  3. Surveiller sa bouche.

Quel est le médecin qui soigne la langue ? ›

2 réponses d'expert. L'Orl est plus à même de traiter les problèmes de langue. Mais le mieux est de consulter votre médecin généraliste, qui saura vous orienter vers le spécialiste adéquat.

Est-ce que le cancer de la bouche se soigne ? ›

Si le cancer de la bouche est diagnostiqué à un stade précoce, une guérison complète est souvent possible dans 9 cas sur 10 grâce à la seule chirurgie. Si le cancer est plus important, il y a encore de bonnes chances de guérison.

Comment vivre sans langue ? ›

Elle assume aussi d'autres fonctions, comme dans la mastication ou la déglutition. Sans langue, les aliments ne sont plus maintenus au niveau des dents pour être mastiqués et il y a plus de risque de "fausse route", soit lorsque l'aliment ne passe pas par le bon conduit qui mène vers l'estomac, et va vers les poumons.

Comment Meurt-on d'un cancer de la gorge ? ›

Les métastases empêchent les organes de fonctionner

Et de poursuivre: «On ne meurt pas directement d'un cancer mais du dysfonctionnement d'un ou de plusieurs organes vitaux qu'il induit.» Ainsi, des métastases pulmonaires vont peu à peu empêcher les poumons de capter de l'air, entraînant alors une asphyxie.

Est-ce que la langue se régénère ? ›

Pourquoi ce phénomène se produit? Il se produit à cause de la manière dont la surface de la langue se régénère. La couche supérieure de la peau de la langue s'élimine de manière inégale. À certains endroits, la peau s'élimine trop rapidement, ce qui laisse une zone rouge et douloureuse comme une griffure.

Quel cancer se soigne le moins bien ? ›

Le meilleur taux de survie revient au cancer du testicule (95%), et le moins bon au cancer du poumon, avec seulement 10% de survie des patients à cinq ans. Les cancers du côlon et du rectum, les plus courants si l'on regroupe les deux sexes, présentent des taux respectifs de 54,7 et 50,2%.

Quel est le cancer le moins pire ? ›

Taux de survie supérieur à 80 % : Cancer du sein, de la prostate, de la thyroïde, des testicules, des lèvres, mélanome, leucémie lymphoïde chronique et maladie de Hodgkin : ces huit localisations ont des taux de survie après cinq ans supérieurs ou égaux à 80 %.

Quels sont les 3 cancers les plus fréquents ? ›

Les cancers les plus fréquents
  • Cancer de la prostate.
  • Cancer du sein.
  • Cancer colorectal.
  • Cancer du poumon.

Quelle maladie rend la langue blanche ? ›

Dans les cas les plus fréquents, une langue blanche est d'origine infectieuse, provoquée par un champignon (ou mycose). On parle alors de candidose, ou de muguet buccal, le plus souvent développée après un traitement par antibiotiques.

Comment doit être une langue en bonne santé ? ›

Une langue en bonne santé doit être rose, exemptes d'aphtes et de dépôt blanchâtre. Elle ne doit causer ni douleur, ni gêne, ni chatouillement.

Quelles sont les maladies qui attaquent la langue ? ›

Une langue peut être sujette à l'inflammation à cause d'une infection, comme la scarlatine ou d'origine dentaire par exemple, ou d'une allergie ; dans ce contexte de glossite ponctuelle, on parle de glossite aiguë.

Comment diagnostiquer un cancer de la bouche ? ›

Pour confirmer le diagnostic de cancer buccal, le médecin peut demander plusieurs tests comme une radiographie, des analyses de laboratoire une échographie, une tomodensitométrie, une imagerie par résonance magnétique (IRM) ou une biopsie (un petit échantillon de tissu prélevé pour être observé au microscope).

Qu'est-ce qui provoque le cancer de la bouche ? ›

Causes. La principale cause des facteurs de la cavité buccale est une exposition au tabac et à l'alcool. "Un tiers des cas sont liés au tabagisme, un tiers des cas à la consommation d'alcool et le dernier tiers des cas n'est pas lié à des facteurs de risque", développe le chirurgien ORL.

Comment dépister un cancer de la bouche ? ›

Existe-t-il des signes permettant de repérer un cancer de la bouche ?
  1. Plaie ou grosseur.
  2. Difficultés pour mastiquer ou avaler.
  3. Saignement inhabituel.
  4. Changement dans la voix.
  5. Douleur à l'oreille.
  6. Gêne ou douleur persistantes.
  7. Dents qui bougent.
  8. Zones irritées, inflammations.

Où se situe le cancer de la langue ? ›

Le cancer se situe dans 2/3 des cas sur la partie mobile de la langue, 1/3 des cas au niveau de sa base, raison pour laquelle il est parfois invisible ou difficilement visible à l'œil nu (par exemple quand vous ouvrez simplement la bouche et vous regardez dans le miroir).

Quel fruit est bon pour le cancer ? ›

Les baies : framboises, myrtilles, mûres, groseilles, goji, açaï, canneberge etc … Ces petits fruits colorés brillent par leur teneur en polyphénols antioxydants, essentiels dans la prévention du cancer.

Pourquoi la langue se fissure ? ›

Des carences vitaminiques (carence en vitamines du groupe B) ou une anémie ferriprive (chez la personne âgée) ou des causes environnementales (type allergies) sont possibles dans la mesure où cette affection est souvent associée à une langue géographique.

Comment Appelle-t-on un spécialiste de la langue française ? ›

LINGUISTE, subst. A. − Spécialiste de linguistique.

Quand aller voir un stomatologue ? ›

L'on peut être amené à consulter un stomatologue lors des maladies touchant au squelette facial tel que le bec de lièvre ou des anomalies de défaut de croissance de la mâchoire pour lesquelles on ne peut pas avoir recours à une greffe osseuse.

Quel est le spécialiste de la bouche ? ›

Le stomatologue (parfois écrit stomathologue) est un professionnel spécialisé dans les soins de la bouche, de la mâchoire et de la face.

Qui peut diagnostiquer un cancer de la bouche ? ›

Le dentiste peut détecter le cancer de la bouche dès ses débuts, en effectuant un examen clinique lors de la visite de routine. Cet examen sans douleur est simple, ne prend que quelques minutes et ne requiert aucun appareil sophistiqué.

Quels sont les symptômes du cancer de la gencive ? ›

Symptômes : douleurs, saignements, déchaussement des dents... "Le premier symptôme du cancer des gencives est une douleur permanente de la gencive, une douleur au moment de la mastication et de la déglutition" informe le Dr Philippe Gorphe.

Comment soigner le cancer de la bouche naturellement ? ›

Dans une étude scientifique, des chercheurs américains ont mis en évidence le bénéfice d'un composé du thé vert pour lutter contre les cellules tumorales du cancer de la bouche.

Comment reconnaître une langue malade ? ›

Des ulcérations buccales ou des plaques rouges et enflammées sur les tissus, souvent recouvertes par la mycose. Une peau rouge et craquelée aux coins des lèvres.

Pourquoi j'ai mal au fond de la langue ? ›

Causes de la glossodynie

Glossite (inflammation de la langue) d'origine auto-immune, génétique ; Mycose buccale (infection parasitaire comme le muguet) ; Allergie de contact : aliment, médicament, maquillage, dentifrice… ; Reflux gastro-œsophagien…

Qui aller voir pour un cancer de la langue ? ›

Cancer de la langue 8. Quel spécialiste est concerné ? C'est le chirurgien ORL qui prend en charge ce type de cancer. Il peut opérer et/ou adresser le patient à un cancérologue (ou oncologue) pour la suite de la prise en charge.

Comment vivre sans langue ? ›

Elle assume aussi d'autres fonctions, comme dans la mastication ou la déglutition. Sans langue, les aliments ne sont plus maintenus au niveau des dents pour être mastiqués et il y a plus de risque de "fausse route", soit lorsque l'aliment ne passe pas par le bon conduit qui mène vers l'estomac, et va vers les poumons.

Quelle maladie rend la langue blanche ? ›

Dans les cas les plus fréquents, une langue blanche est d'origine infectieuse, provoquée par un champignon (ou mycose). On parle alors de candidose, ou de muguet buccal, le plus souvent développée après un traitement par antibiotiques.

Comment doit être une langue en bonne santé ? ›

Une langue en bonne santé doit être rose, exemptes d'aphtes et de dépôt blanchâtre. Elle ne doit causer ni douleur, ni gêne, ni chatouillement.

Quelles sont les maladies qui attaquent la langue ? ›

Une langue peut être sujette à l'inflammation à cause d'une infection, comme la scarlatine ou d'origine dentaire par exemple, ou d'une allergie ; dans ce contexte de glossite ponctuelle, on parle de glossite aiguë.

Pourquoi des boutons au fond de la langue ? ›

La plus fréquente est liée aux infections virales, et en particulier les maladies hivernales. Il peut notamment s'agir du syndrome pied-main-bouche qui est une infection virale sans gravité, la rhinopharyngite.

C'est quoi les boutons au fond de la langue ? ›

Un bouton rouge est apparu. Si le bouton est placé au fond de la langue et présente une forme évoquant la lettre V, il peut s'agir d'une papille linguale comme il y en a des centaines sur la langue. C'est bénin. Sinon, tout bouton qui persiste plus d'un mois doit pousser à consulter.

Comment doit être le fond de la langue ? ›

La langue est normalement rosée, mais il peut arriver qu'elle se couvre d'un dépôt blanchâtre et donne l'impression d'avoir la bouche pâteuse. Une langue blanche est aussi parfois appelée en médecine langue saburrale.

Quel est le médecin qui soigne la langue ? ›

2 réponses d'expert. L'Orl est plus à même de traiter les problèmes de langue. Mais le mieux est de consulter votre médecin généraliste, qui saura vous orienter vers le spécialiste adéquat.

Qui s'occupe des maladie de la langue ? ›

L'ORL (étymologiquement oto pour oreille, rhino pour nez et laryn pour gorge) est le médecin spécialiste qui se consacre à l'étude des maladies de la tête et du coup, plus spécialement des oreilles, du nez, des sinus, de la bouche, de la langue, de la gorge (larynx et pharynx) et des glandes salivaires.

Où se situe le cancer de la langue ? ›

Le cancer se situe dans 2/3 des cas sur la partie mobile de la langue, 1/3 des cas au niveau de sa base, raison pour laquelle il est parfois invisible ou difficilement visible à l'œil nu (par exemple quand vous ouvrez simplement la bouche et vous regardez dans le miroir).

Est-ce que la langue se régénère ? ›

Pourquoi ce phénomène se produit? Il se produit à cause de la manière dont la surface de la langue se régénère. La couche supérieure de la peau de la langue s'élimine de manière inégale. À certains endroits, la peau s'élimine trop rapidement, ce qui laisse une zone rouge et douloureuse comme une griffure.

Est-ce possible de ne pas avoir de langue ? ›

Auristela Viana a présenté à la naissance un cas rarissime d'aglossie (absence congénitale de langue) et elle a été soumise au cours des seize dernières années à un traitement qui a pu remédier à l'impossibilité de lui greffer une langue artificielle.

Est-il possible de vivre dans un pays sans en parler la langue ? ›

Alors oui, il est possible d'aller dans un pays sans parler la langue. Mais je pense que plus le séjour est long, plus l'apprentissage de la langue est nécessaire.

Le cancer de la langue est un type de cancer qui commence dans les cellules de la langue et qui peut causer des lésions ou des tumeurs sur votre langue. C’est un type de cancer de la tête et du cou.

Le cancer de la langue est un type de cancer qui commence dans les cellules de la langue et qui peut causer des lésions ou des tumeurs sur votre langue.. Le cancer de la langue peut survenir à l’avant de la langue, ce qu’on appelle le « cancer de la langue buccale ».. à la surface de la peau dans la muqueuse de la bouche, du nez, du larynx, de la thyroïde et de la gorge dans la muqueuse des voies respiratoires et digestives. Dans les premiers stades du cancer de la langue, en particulier avec un cancer à la base de la langue, il se peut que vous ne remarquiez aucun symptôme.. une tache rouge ou blanche sur votre langue qui persiste un ulcère de la langue qui persiste douleur en avalant engourdissement de la bouche un mal de gorge qui persiste saignement de la langue sans cause apparente une bosse sur la langue qui persiste. fumer ou mâcher du tabac consommation excessive d’alcool être infecté par le virus du papillome humain (VPH), une maladie sexuellement transmissible le bétel à mâcher, qui est particulièrement répandu en Asie du Sud et du Sud-Est des antécédents familiaux de cancer de la langue ou d’autres cancers de la bouche des antécédents personnels de certains cancers, comme d’autres cancers des cellules malpighiennes une mauvaise alimentation (il y a certains indices qu’une alimentation pauvre en fruits et légumes augmente le risque de tous les cancers de la bouche) une mauvaise hygiène bucco-dentaire (l’irritation constante causée par des dents déchiquetées ou des prothèses mal ajustées peut augmenter votre risque de cancer de la langue). Si votre médecin voit des signes de cancer de la langue, il fera une biopsie de la région où l’on soupçonne un cancer.. Le traitement du cancer de la langue dépend de la taille de la tumeur et de l’étendue de sa propagation.. Le but de la glossectomie et de la chirurgie de reconstruction est d’enlever le cancer tout en endommageant le moins possible votre bouche.. Si vous avez une grosse tumeur dans la langue ou si le cancer s’est propagé, vous devrez probablement subir une combinaison de chirurgie pour enlever la tumeur et de radiothérapie pour vous assurer que toutes les cellules tumorales sont enlevées ou tuées.. Vous pouvez réduire votre risque de cancer de la langue en évitant les activités qui peuvent mener au cancer de la langue et en prenant soin de votre bouche.. recevoir un cours complet du vaccin contre le VPH avoir des rapports sexuels protégés, en particulier des rapports oraux inclure beaucoup de fruits et de légumes dans votre alimentation assurez-vous de vous brosser les dents tous les jours et de passer la soie dentaire régulièrement consulter un dentiste une fois tous les six mois, si possible. Le taux de survie relative à cinq ans pour le cancer de la langue (qui compare la survie des personnes atteintes de cancer avec le taux de survie prévu pour les personnes non atteintes de cancer) dépend du stade du cancer.. Si le cancer ne s’est pas propagé au-delà de la langue, le taux de survie relative à cinq ans est de 78 %.

Le cancer de la langue signes précoce, symptômes, photos, prévention, traitement. un type de cancer de la bouche, cancer des cellules squameuse

Le cancer de la langue se développe souvent à l’avant de la langue, tandis que le cancer à l’arrière de la langue est connu sous le nom de cancer oropharyngé.. lésions rouges et blanches (leucoplasie orale) qui apparaissent sur la muqueuse de la bouche ou de la langue plaies et aphtes qui ne guérissent pas un mal de gorge ou une douleur en avalant un sentiment qu’il y a quelque chose de logé dans la gorge une langue douloureuse une voix rauque difficulté à bouger la mâchoire ou la langue douleur au cou ou aux oreilles dents qui bougent gonflement dans la zone qui reste pendant plus de trois 3 semaines une boule dans la bouche épaississement de la muqueuse buccale prothèses dentaires qui ne s’adaptent plus correctement. Ce type de cancer infecte les cellule les cellules squameuses, ces derniers sont des cellules minces et plates présentes à la surface de la peau et de la langue, dans la muqueuse des voies digestives et respiratoires, dans la muqueuse de la bouche, de la gorge, de la thyroïde et du larynx.. Douleur dans la mâchoire ou la gorge Douleur en avalant Avoir l’impression que quelque chose se coince dans la gorge Une langue ou une mâchoire raide Problèmes de déglutition ou de mastication des aliments Une tache rouge ou blanche se formant sur la muqueuse de la bouche ou de la langue Un ulcère de la langue qui ne guérit pas Engourdissement dans la bouche Saignement de la langue sans raison Une boule sur la langue qui ne guérit pas. Il est également possible que des personnes présentent certains de ces symptômes sans avoir un cancer de la langue ou de la bouche.. Fumer ou chiquer du tabac Consommation excessive d’alcool Manger un régime pauvre en fruits et légumes et riche en viande rouge ou en aliments transformés Avoir une infection par le virus du papillome humain (VPH) Avoir des antécédents familiaux de cancer de la langue ou de la bouche Avoir eu des cancers antérieurs, en particulier d’autres cancers à cellules squameuses Les hommes plus âgés sont le groupe le plus à risque de cancer de la langue.. Le taux de survie relative à 5 ans pour le cancer de la langue est de 78 pour cent avant que le cancer ne se propage, par rapport à 36 pour cent une fois qu’il l’a fait.. Arrêter de fumer éviter de mâcher des produits du tabac ou du bétel Limiter la consommation d’alcool ou l’éviter complètement Manger une alimentation variée et saine qui comprend beaucoup de fruits et légumes Pratiquer une bonne hygiène dentaire en se brossant les dents et en utilisant la soie dentaire régulièrement et en assistant à des rendez-vous dentaires réguliers Recevoir un cours complet du vaccin contre le VPH Pratiquer des relations sexuelles protégées et utiliser une digue dentaire pour le sexe oral. Le cancer de la langue est un type de cancer de la bouche, qui se développe généralement dans les cellules squameuses à la surface de la langue.

cancer de la langue - symptômes, le traitement, le pronostic Maladie

Autres causes du cancer Langue:. Cancer Treatment langue ne diffère pas du traitement d'autres cancers: les trois mêmes méthodes de traitement sont utilisées.. En fonction du stade de développement du cancer de la langue, de la taille de la tumeur et l'état général des médecins du patient prescrire une ou l'autre de ces méthodes, ou une combinaison de ceux-ci.. Pulpite traitement effectué par étapes en fonction des formes de la maladie et de la maladie.. Les symptômes du syndrome de la selle turcique vide peuvent faire des troubles endocriniens, qui sont les manifestations de la fonction changement tropique pituitaire.. Étape cancer de l'ovaire dépend de la taille de la tumeur, la présence et la localisation des métastases de cancer de l'ovaire dans le corps.. Dans la phase I, les symptômes du cancer de l'ovaire de la maladie sont la localisation de la tumeur dans un seul ovaire.. Comme mentionné ci-dessus, le principal symptôme de l'épine calcanéenne est une douleur intense dans la zone du talon, qui se manifeste dans presque toute la charge sur la jambe.. Et dans tous les cas, vous devriez consulter votre médecin pour le traitement national de l'épine calcanéenne ne pas conduire à plus de douleur.. Au moins diminuer la douleur aiguë, qui est très important pour les gens qui parfois ne peuvent pas dormir à cause de la douleur dans la zone du talon.. Le principal symptôme de la maladie - la douleur dans le site de blessure au dos ou au cou.. Parfois appelée sciatique lombaire sciatique.

Le cancer de la langue touche 2000 personnes chaque année en France, apprenez à reconnaitre les symptômes pour un diagnostic rapide et une chance de guérison complète.

Santé Avec 2000 nouveaux cas de cancer de la langue chaque année en France (en moyenne 1800 chez l’homme contre 200 chez la femme), Le cancer de la langue est l’un des types les plus courants de cancer de la tête et du cou.. Lorsque l’évolution est rapide, d’autres personnes peuvent présenter des symptômes plus graves, tels que des difficultés à mâcher ou une sensibilité dans la bouche qui s’étend aux muscles du cou et de la mâchoire.. Si vous remarquez des signes ou des symptômes du cancer de la langue, parlez-en immédiatement à votre médecin.. Selon le stade de votre cancer, vous pouvez subir une intervention chirurgicale pour enlever les cellules cancéreuse, ce qui implique d’enlever une partie de votre langue ou de votre palais.. Le traitement peut être administré en une série de traitements courts ou sur une période plus longue.. Le principal symptôme du cancer de la langue est une douleur ou une augmentation du volume de la langue.. Après examen, si votre médecin remarque une bosse ou une plaie dans votre bouche, il peut soupçonner un cancer de la langue.. Si une bosse n’est qu’une douleur et n’est accompagnée d’aucun autre symptôme, on peut la laisser tranquille.. Si vous présentez l’un des symptômes ci-dessus, ou si vous avez des bosses ou des plaies anormales dans la bouche, il est important de consulter votre médecin.. Le traitement du cancer de la langue est déterminé en fonction du stade de la maladie et du type de traitement choisi.. Le programme de traitement du cancer de la langue comprend généralement une intervention chirurgicale, suivie d’une radiothérapie et/ou d’une chimiothérapie.. Papillome fusiforme – Ce type de cancer commence dans les cellules qui produisent les canaux salivaires.. La chimiothérapie – utilisation d’un médicament pour tuer les cellules cancéreuses.. Les symptômes peuvent inclure une douleur ou une augmentation du volume de la langue, une mauvaise haleine et un changement des habitudes alimentaires.

En France, on estime à 2000 le nombre de nouveaux cas de cancers de la langue par an : 1800 nouveaux cas chez les hommes et 200 chez les femmes.

Malgré les progrès accomplis, leur diagnostic reste tardif : “70% des cancers de la bouche sont diagnostiqués trop tardivement, ce qui réduit les chances de guérison”.. Medicalib vous en dit plus à ce sujet.. ÂGE L’âge moyen du diagnostic est de 55 ans pour les hommes et de 60 ans pour les femmes.. un ganglion au niveau du cou, une sensation de corps étranger , une plaie sur la langue : ulcération avec un bourgeon périphérique un saignement de la langue, une difficulté à se nourrir : gêne à la déglutition un excès de salivation une perte de mobilité de la langue (ankyloglossie) et une difficulté à parler une mauvaise haleine. Les cellules cancéreuses peuvent se situer soit sur la partie mobile de la langue, soit sur la base de la langue.. EXAMEN CLINIQUE * Palpation du cou à la recherche de ganglions* Nasofibroscopie : examen minutieux de la cavité buccale et de l’oropharynx* Évaluation de la mobilité de la bouche et de la langue : protraction, mobilité latérale de la langue.. Bon à savoir “Selon les statistiques, la survie nette à 5 ans est de 44 % et de 24 % à 10 ans.. Le traitement variera en fonction de la taille, de la localisation de la tumeur, de son degré d’extension ainsi que de l’état général du patient.. Par ailleurs, avant de débuter le traitement, le médecin procédera à un nouvel examen clinique lui permettant de mesurer précisément la taille de l’ulcération (donnée qui aide à déterminer le stade de la maladie) et de vérifier l’état bucco-dentaire.. CHIRURGIE Ablation de la tumeur et des ganglions du cou (curage ganglionnaire).. RADIOTHÉRAPIE Souvent utilisés après la chirurgie, les rayons à haute énergie vont être utilisés pour détruire ou endommager les cellules cancéreuses.Elle peut cependant être réalisée d’emblée ou après une chimiothérapie .EFFETS SECONDAIRES POSSIBLES*sécheresse buccale*ostéoradionécrose : perte de l’os et des tissus mous environnants la zone irradiée*changements cutanés*modification de la voix*troubles de la déglutition. CHIMIOTHÉRAPIE Consiste à administrer des médicaments qui vont tuer les cellules cancéreuses ou limiter leur croissance.Peut être délivrée avant la chirurgie, mais également pendant la radiothérapie.. Bon à savoir SURVEILLANCE : “Après le traitement, une consultation ORL tous les 2 mois s’impose durant la première année, puis tous les 3 mois pendant 2 ans, puis tous les 4 mois jusqu’à 5 ans.. [1] Dépistage des cancers de la bouche – Institut national du cancer [2] Le cancer de la langue – InfoCancer – MAJ 21 mars 2020 [3] Carcinome épidermoïde et ulcérations buccales – Frédérik Gaultier – Réalités Cliniques n°2 – 16 juin 2016 – page 83 [4] Le cancer de la langue – InfoCancer – MAJ 21 mars 2020 [5] Cancers de la bouche, de la langue, des gencives, du palais et des amygdales – Hospices Civils de Lyon – 02 août 2021 Cancer de la zone ORL – CHUV département d’oncologie Les traitements des cancers des VADS – Vidal – MAJ 23 juillet 2020

Les signes avant-coureurs dits non spécifiques conduisent souvent à la phase terminale, conduisant au décès : troubles neuropsychiques (agitation, ... Cancer de la langue : Symptômes, Causes, Traitement

Le cancer de la langue est l’un des cancers de la bouche, qui affecte l’intérieur de la bouche.. Dans la plupart des cas, le cancer de la langue est associé à la partie mobile, ou au bout de la langue.. Alors que le cancer de la langue peut provoquer des douleurs dans la langue, il peut provoquer des saignements de la langue à mesure qu’il progresse.. Dans les tombes avancées, une douleur intense peut affecter les oreilles.. Comment se manifeste le cancer de la langue ?. Cancer de la langue : quels sont les symptômes ?. bouche douloureuse persistante; mal de gorge persistant; douleur à la langue ou à la mâchoire ; l’apparition d’une masse, d’un épaississement de la joue ou d’une tache rouge ou blanche dans la cavité buccale ; difficulté à avaler et à mâcher;. Quel test pour détecter le cancer de la langue ?. Quel examen de langue ?. Le dentiste ou le médecin vous posera des questions sur vos symptômes et vous fera passer un examen dentaire ou buccal.. Qui peut détecter le cancer de la bouche?. Le chirurgien-dentiste est expérimenté dans l’examen de la cavité buccale et est sans aucun doute le meilleur praticien pour détecter les symptômes et établir ou confirmer un diagnostic de cancer buccal.

Le cancer du sein est un des cancers les plus fréquents. La chimiothérapie peut faire partie de l'arsenal thérapeutique proposé aux côtés de la chirurgie, la radiothérapie, l'hormonothérapie et les thérapies ciblées.Intérêt de la chimiothérapieLa chimiothérapie fait partie des traitements systémiqu...

La chimiothérapie peut être administrée en monothérapie ou sous forme de polychimiothérapie, encore appelé protocole de chimiothérapie.. En situation adjuvante, c'est-à-dire préventive des récidives, que la chimiothérapie soit administrée avant ou après le geste chirurgical, le protocole le plus fréquemment prescrit est un protocole de chimiothérapie séquentielle qui va comprendre 3 à 4 cycles, toutes les trois semaines d'une association ÉPIRUBICINE-CYCLOPHOSPHAMIDE, suivi d'une chimiothérapie par taxanes soit sous forme de 9 à 12 cycles de PACLITAXEL hebdomadaire ou de 3 à 4 cycles de DOCÉTAXEL une fois toutes les trois semaines.. Dans certains cas particuliers de contre-indication à l'usage del'ÉPIRUBICINE ou de la DOXORUBICINE, une association DOCÉTAXEL CYCLOPHOSPHAMIDE peut être envisagée.. Les effets secondaires sont évalués par l’oncologue médical à chaque consultation.. La chimiothérapie est un traitement important dans le cadre de la prise en charge du cancer du sein.

Le cancer du poumon est le 3ecancertous sexes confondus en France. C’est le2eplus fréquent chez l’homme et le 3e chez la femme.Le 22 novembre,le journaliste et ex-présentateur du JT de 13h sur TF1, Jean-Pierre Pernaut(71ans) annonçait sur Twitterse battre contre cette maladie :«Il y a eu une fuite d...

Le tabac constitue de loin la première cause avec plus de 8cancers du poumon sur 10 qui y sont liés : «Pendant toute ma vie, j’ai fumé entre un et deux paquets par jour, pendant 50ans, a raconté Jean-Pierre Pernaut sur RTL le 29 novembre.. (…) Si mon histoire peut inciter des personnes à arrêter de fumer, je suis content d’en parler.» Le cancer du poumon est dit «de mauvais pronostic».C’est la première cause de décès par cancer en France.. Le cancer du poumon, appelé également «cancer bronchique» ou «cancer broncho-pulmonaire», est une tumeur maligne développée à partir des cellules de revêtement des bronches, des bronchioles ou des alvéoles pulmonaires.. Il existe deux principaux types de cancers du poumonen fonction de l’origineet de l’aspect des cellules cancéreuses au microscope: les cancers bronchiques non à petites cellules et les cancers bronchiques à petites cellules :► Les cancers du poumonnon à petites cellules:ils représentent près de 85% des cancers du poumon.. Les stades permettent de classer le cancer du poumon en fonction de la taille de la tumeur, de l’étendue du cancer dans le thorax, et à distance dans d’autres parties du corps.On distingue 5stades de 0à 4stades.. une toux qui va en s’intensifiant et ne cessant pas, des crachats de sang, un changement de la voix, une douleur persistante au thorax ou une respiration difficile… la perte d’appétit avec une perte de poids, une fatigue chronique ou un syndrome dépressif, des maux de tête ou des douleurs osseuses.. Les facteurs de risque prédominants dans le cancer du poumon sont: le tabagisme actif (80%) et passif, les expositions professionnelles à des substances toxiques, les pollutions environnementales et les antécédents personnels et familiaux de cancer du poumon ou d’autres cancers non liés au tabac.. Près de 92% des décès par cancer des poumons chez l’homme résultent d’une consommation de tabac.. «L’espérance de vie dépend énormément du type de cancer et du stade au diagnostic, mais aujourd’hui grâce aux traitement combinés et en particulier à l’avènement de l’immunothérapie et des thérapies ciblées, le pronostic du cancer du poumon a été considérablement amélioré pour certains malades.» Même dans le cas d’une maladie étendue.. Il a en revanche augmenté de 3% chez la femme.Selon les chiffres publiés par Santé Publique France en 2020: le pronostic de survie à 5ans pour les personnes diagnostiquées entre 2010et 2015a été estimé à 20% tous sexes confondus (respectivement 24% pour les femmes et 18% pour les hommes).. Sachant que dans la majorité des cas, les patients atteints d’un cancer du poumon sont des fumeurs, la première prévention est l’arrêt du tabac.. Arrêter de fumer ou ne pas commencer à fumer diminuent les risques de survenue d’un cancer du poumon.. Grâce à ces traitements et à la cigarette électronique, on peut s’arrêter de fumer.

Videos

1. Cause et traitement cancer Dr Ta Trung Thao
(Do Duc Ngoc)
2. CANCER DE LA BOUCHE - Causes, symptômes et types de tumeurs buccales ©
(Dentalk!)
3. Connaissez-vous les symptômes du cancer ORL HPV ?
(France 3 Nouvelle-Aquitaine)
4. Une équipe dédiée au cancer pulmonaire
(IUCPQ-ULaval)
5. Cancers ORL : ne passez pas à côté des symptômes
(Centre Henri-Becquerel)
6. Les cancers de la bouche
(Biologie & Santé)

You might also like

Latest Posts

Article information

Author: Rueben Jacobs

Last Updated: 07/17/2022

Views: 5990

Rating: 4.7 / 5 (77 voted)

Reviews: 84% of readers found this page helpful

Author information

Name: Rueben Jacobs

Birthday: 1999-03-14

Address: 951 Caterina Walk, Schambergerside, CA 67667-0896

Phone: +6881806848632

Job: Internal Education Planner

Hobby: Candle making, Cabaret, Poi, Gambling, Rock climbing, Wood carving, Computer programming

Introduction: My name is Rueben Jacobs, I am a cooperative, beautiful, kind, comfortable, glamorous, open, magnificent person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.