Match Stade Français - Racing 92 en direct live - Samedi 4 septembre 2021 à 18h15 - Top 14 (2022)

Match terminé

Stade Français 21-36Racing 92

Heure du match :18h15

Stade :Stade Jean-Bouin

Commentaires : Benlahoucine Faraj

Arbitre : Poite Romain

Date :04-09-2021

CartonsPointsPointsCartons
  • Hamdaoui
ESSAIS :
  • Naivalu (66')
  • Hamdaoui (78')
TRANSFO. :
  • Coville (78')
PÉNAL. :
  • Segonds (2')
  • Segonds (23')
  • Segonds (50')

Match Stade Français - Racing 92 en direct live - Samedi 4 septembre 2021 à 18h15 - Top 14 (1)

VS

Match Stade Français - Racing 92 en direct live - Samedi 4 septembre 2021 à 18h15 - Top 14 (2)

ESSAIS :
  • Chat (20')
  • Taofifenua (27')
  • Klemenczak (74')
TRANSFO. :
  • Machenaud (21')
  • Machenaud (28')
  • Le Garrec (75')
PÉNAL. :
  • Machenaud(6')
  • Gibert(11')
  • Machenaud(52')
  • Machenaud(60')
  • Le Garrec(70')
  • Colombe Reazel

FEUILLE DE MATCH

Stade Français

Titulaires

K. Hamdaoui

T. Veainu

L. Godener

P. Gabrillagues

Y. Maestri

A. Burban

A. Coville

J. Segonds

A. Arrate

P. Alo-Emile

L. Barre

L. Da Silva

M. Alo-Emile

Remplaçants

W. Nayacalevu

S. Naivalu

M. De Giovanni

J. Hall

V. Kakovin

S. Latu

Racing 92

Titulaires

D. Taofifenua

J. Imhoff

B. Palu

K. Beale

B. Le Roux

W. Lauret

Y. Tanga

G. Fickou

O. Klemenczak

L. Jones

N. Le Garrec

A. Gibert

H. Kolingar

G. Colombe Reazel

T. Baubigny

Remplaçants

V. Vakatawa

B. Chouzenoux

M. Machenaud

A. Oz

E. Ben Arous

C. Chat

TIMELINE DE LA RENCONTRE

StaRac

">

').find('>div:last').css({left: offsetTime, top: offsetTop[this.team][act] });}teams1 = new teams(1);teams2 = new teams(2);scoreHeight=$('#score').height()*2;var endTime = 80;endTime = 100;function init_slider() {$( "#slider" ).slider({max: endTime,value: 80 ,range: 'min',stop: function(e, ui){if(ui.value > 80 ){$('#slider').slider('value', 80 );return;}offsetTop = $('#commentaires_box .comment_table div.commentmin').filter(function(index){rel = parseInt($(this).attr('rel'));value = ui.value;if(rel '+settings.text+'');$(containerIDhash).hide().click(function(){topScore=$('#top_scoring').offset();$('html, body').animate({scrollTop:topScore.top}, settings.scrollSpeed, settings.easingType);$('#'+settings.containerHoverID, this).stop().animate({'opacity': 0 }, settings.inDelay, settings.easingType);return false;}).prepend('').hover(function() {$(containerHoverIDHash, this).stop().animate({'opacity': 1}, 600, 'linear');}, function() {$(containerHoverIDHash, this).stop().animate({'opacity': 0}, 700, 'linear');});$(window).scroll(function() {var sd = $(window).scrollTop();if(typeof document.body.style.maxHeight === "undefined") {$(containerIDhash).css({'position': 'absolute','top': $(window).scrollTop() + $(window).height() - 50});}if ( sd > settings.min )$(containerIDhash).fadeIn(settings.inDelay);else$(containerIDhash).fadeOut(settings.Outdelay);});};$().UItoTop({ easingType: 'linear', top: 255, min:300 });init_slider();$('#timeline div.tipsy').tipsy({fade: true, opacity: 1, gravity: function(){ if($(this).attr('team') == 1) return 'sw'; else return 'sw';},live: true, html: true });$('.goto').live('click', function(){offsetTop = $('#live_'+$(this).attr('rel')).offset().top;$('html,body').animate({scrollTop: offsetTop-scoreHeight});})});teams1.place(2, "pen", 2894311 ,"MITEMPS_1", "2' Pénalité de Joris Segonds");teams2.place(6, "pen", 2894318 ,"MITEMPS_1", "6' Pénalité de Maxime Machenaud");teams2.place(9, "chg", 2894320 ,"MITEMPS_1", "9' Remplacement de Eddy Ben Arous ");teams2.place(11, "pen", 2894323 ,"MITEMPS_1", "11' Pénalité de Antoine Gibert");teams2.place(20, "essai", 2894332 ,"MITEMPS_1", "20' Essai de Camille Chat");teams2.place(21, "transf", 2894333 ,"MITEMPS_1", "21' Transformation de Maxime Machenaud");teams1.place(23, "pen", 2894335 ,"MITEMPS_1", "23' Pénalité de Joris Segonds");teams2.place(27, "essai", 2894346 ,"MITEMPS_1", "27' Essai de Donovan Taofifenua");teams2.place(28, "transf", 2894347 ,"MITEMPS_1", "28' Transformation de Maxime Machenaud");teams2.place(38, "chg", 2894357 ,"MITEMPS_1", "38' Remplacement de Hassane Kolingar ");teams2.place(39, "carty", 2894362 ,"MITEMPS_1", "Carton jaune pour Georges Henri Colombe Reazel");teams1.place(50, "pen", 2894440 ,"PROLONG_1", "50' Pénalité de Joris Segonds");teams2.place(52, "pen", 2894448 ,"PROLONG_1", "52' Pénalité de Maxime Machenaud");teams2.place(53, "chg", 2894456 ,"PROLONG_1", "53' Remplacement de Ali Oz ");teams1.place(54, "carty", 2894467 ,"PROLONG_1", "Carton jaune pour Kylan Hamdaoui");teams1.place(54, "chg", 2894468 ,"PROLONG_1", "54' Remplacement de Vasil Kakovin ");teams2.place(57, "chg", 2894493 ,"PROLONG_1", "57' Remplacement de Camille Chat par Moses Alo-Emile ");teams2.place(60, "pen", 2894506 ,"PROLONG_1", "60' Pénalité de Maxime Machenaud");teams1.place(63, "chg", 2894512 ,"PROLONG_1", "63' Remplacement de Joris Segonds ");teams1.place(63, "chg", 2894514 ,"PROLONG_1", "63' Remplacement de Kylan Hamdaoui par Leo Barre ");teams1.place(66, "chg", 2894533 ,"PROLONG_1", "66' Remplacement de Silatolu Latu par Alex Arrate ");teams1.place(66, "chg", 2894536 ,"PROLONG_1", "66' Remplacement de James Hall par Arthur Coville ");teams1.place(66, "essai", 2894539 ,"PROLONG_1", "66' Essai de Sefanaia Naivalu");teams1.place(67, "chg", 2894542 ,"PROLONG_1", "67' Remplacement de Sefanaia Naivalu par Kylan Hamdaoui ");teams2.place(67, "chg", 2894543 ,"PROLONG_1", "67' Remplacement de Baptiste Chouzenoux 67' Remplacement de Sefanaia Naivalu par Kylan Hamdaoui ");teams2.place(67, "chg", 2894545 ,"PROLONG_1", "67' Remplacement de Maxime Machenaud par Luke Jones ");teams2.place(70, "pen", 2894551 ,"PROLONG_1", "70' Pénalité de Nolann Le Garrec");teams1.place(71, "chg", 2894552 ,"PROLONG_1", "71' Remplacement de Waisea Nayacalevu ");teams2.place(73, "chg", 2894556 ,"PROLONG_1", "73' Remplacement de Virimi Vakatawa par Olivier Klemenczak ");teams2.place(74, "essai", 2894557 ,"PROLONG_1", "74' Essai de Olivier Klemenczak");teams2.place(75, "transf", 2894560 ,"PROLONG_1", "75' Transformation de Nolann Le Garrec");teams1.place(78, "essai", 2894563 ,"PROLONG_1", "78' Essai de Kylan Hamdaoui");teams1.place(78, "transf", 2894565 ,"PROLONG_1", "78' Transformation de Arthur Coville");

En direct

50"Rafraîchir

  • COMMENTAIRES
  • FACE A FACE
  • VOS REACTIONS

Stade FrançaisRacing 92

80' Fin du match

80'

Le Racing 92 s'impose en terre ennemie à l'occasion de ce derby francilien (21-36). En dépit d'une mêlée décevante, les hommes de Laurent Travers ont fait bonne impression ce samedi et ont bien lancé leur saison en attendant le retour de nombreux internationaux, toujours en congés.

78'

Transformation réussie par Arthur Coville ! Il valide l'essai de son partenaire rapidement en drop (21-36).

78'

Essai de Kylan Hamdaoui !! ! Opportuniste au niveau de la ligne médiane, il ramasse un ballon tombé par les trois-quarts franciliens. Personne ne le reprend, il conclut sa chevauchée solitaire entre les poteaux.

Transformation réussie par Nolann Le Garrec ! Les carottes sont cuites désormais pour le Stade Français (14-36). Avec trois essais à un, les hommes de Laurent Travers peuvent encore aller chercher le bonus offensif.

75'

Essai d'Olivier Klemenczak !! ! Quel numéro des trois-quarts franciliens ! Tout est parti d'un contre en touche de Jones puis d'une feinte de passe de Le Garrec. Volavola a distillé une passe à une main à l'aveugle pour jouer le surnombre à droite, bien négocié par Taofifenua qui transperce la défense. Dans les 22 du Stade Français, il redonne à Klemnczak qui marque quelques minutes après son entrée.

74'

Sortie de Virimi Vakatawa

73'

Entrée d'Olivier Klemenczak

73'

Imhoff anticipe et déchiffre parfaitement surtout la combinaison des trois-quarts parisiens. Il fait reculer Segonds et dans la foulée au sol, le contre-ruck francilien pousse M. Poite à siffler une pénalité en faveur des visiteurs.

72'

71'

Entrée de Joris Segonds

71'

Sortie de Waisea Nayacalevu

Pénalité de Nolann Le Garrec ! Ce coup de pied de 40 mètres était trsè important et le nouvel entrant n'a pas tremblé. Les Racingmen comptabilisent désormais un avantage supérieur à deux essais transformés, obligeant le Stade Français à marquer au moins trois fois pour renverser la vapeur (14-29).

70'

69'

Position de hors-jeu de Barré, monté trop tôt en défense après touche.

Entrée de Nolann Le Garrec

67'

Sortie de Maxime Machenaud

67'

Entrée de Luke Jones

67'

Sortie de Baptiste Chouzenoux

67'

67'

Sortie de Sefanaia Naivalu

67'

Entrée de Kylan Hamdaoui

67'

Transformation manquée par Leo Barre !! ! Le Stade Français a toutefois réduit l'écart à 14-26 à un peu plus de dix minutes de la sirène. Il reste de l'espoir pour le club de la capitale.

66'

Essai de Sefanaia Naivalu !! ! Tout est parti d'un franchissement au centre de l'ancien All Black Laumape. Les soutiens à hauteur font vivre le mouvement sans passer par le sol jusqu'aux 22 adverses. La défense est aux abois, Barré adresse une longue passe sautée jusqu'à Naivalu qui marque dans le coin droit.

66'

Sortie de James Hall

66'

Entrée d'Arthur Coville

66'

Entrée de Lucas Da Silva

66'

Sortie de Silatolu Latu

65'

Le Stade Français écrase les Ciel et Blanc en mêlée. Barré botte en touche dans le camp francilien.

D'une course rentrante, Beale prend à revers le rideau défensif parisien sur la ligne médiane. Il est stoppé sur la ligne des 22 où sa passe après contact est en avant.

64'

Arrate remplace Hamdaoui qui ne revient donc pas sur le pré après sa sanction de dix minutes. Il va évoluer au centre et laisser Veainu prendre le poste d'arrière.

63'

Entrée d'Alex Arrate

63'

Sortie de Kylan Hamdaoui

63'

Entrée de Leo Barre

63'

Sortie de Joris Segonds

62'

En avant stadiste au coeur d'un temps fort dans les 22 du Racing 92.Kolingar écarte à sa droite où Vakatawa crochète un adversaire pour ramener le jeu aux 40 mètres.

Pénalité de Maxime Machenaud ! Trois points faciles pour le demi de mêlée. Le score enfle encore plus: 9-26.

60'

Fickou est plaqué haut par Segonds. La suite de l'action à gauche avec Vakatawa et Beale ne donne rien, l'arbitre revient à cette faute dans l'axe.

59'

Comme Tanga a tapé ce coup de pied depuis sa moitié de terrain, la touche sera francilienne !

58'

58'

Perte de balle de M. Alo-Emile au contact d'un adversaire. Tel un demi d'ouverture, Tanga exécute un coup de pied rasant qui meurt en touche à 5 mètres de la ligne stadiste.

Entrée de Teddy Baubigny

57'

Sortie de Camille Chat

57'

57'

Maestri et Le Roux s'accrochent. Les deux acteurs reçoivent un avertissement verbal de la part de l'arbitre central.

Pénalité manquée par Gaël Fickou !! ! Conspué alors qu'il tente un coup de pied de plus de 50 mètres, l'ancien Parisien manque de puissance pour atteindre la cible.

57'

Hall n'arrive plus à accélérer le rythme alors que ses coéquipiers font des différences ballon en main. Au sol, Colombe gratte et obtient une pénalité près de la ligne médiane.

56'

55'

Redoutable dans les rucks, Latu force Fickou à garder son ballon au sol dans les 22 du Stade Français. Grâce à la longueur du jeu au pied de Segonds, les Roses retournent dans la moitié de terrain francilienne.

54'

Entrée de Moses Alo-Emile

54'

Sortie de Vasil Kakovin

54'

Carton jaune pour Kylan Hamdaoui ! Bien qu'involontaire, sa faute lui coûte une sanction administrative. L'arrière a fauché Taofifenua en l'air.

53'

M. Poite fait appel à la vidéo suite à une faute de Hamdaoui.

Entrée de Hassane Kolingar

53'

Sortie d'Ali Oz

53'

Pénalité de Maxime Machenaud ! C'est réussi des 40 mètres. A nouveau +14 en faveur des visiteurs (9-23).

52'

52'

Retour intérieur de Laumape au centre du terrain alors qu'il y avait du monde à droite. Au sol, Colombe signe son retour aux affaires en récoltant une pénalité grâce à son bon "contest".

Retour de Colombe sur la pelouse, le Racing 92 rejoue à 15.

51'

50'

Pénalité de Joris Segonds ! Il valide les efforts de son pack, le club de la capitale réduit l'écart: 9-20.

49'

Pénalité pour la mêlée rose, souveraine une nouvelle fois. Le capitaine P. Alo-Emile demande l'avis de son staff et de son buteur avant d'indiquer les 3 points à l'arbitre.

La mêlée demeure en difficulté. M. Poite refait jouer ce lancement de jeu mais la pénalité chauffe...

48'

47'

Superbe plaquage de Veainu sur Taofifenua à la retombée d'un ballon haut. Au sol, la poussée rose force l'arbitre à accorder une mêlée au Stade Français.

En infériorité numérique et menant au score, les Racingmen ne prennent aucun risque, ils utilisent du jeu au pied long. Beale trouve une touche dans la moitié de terrain stadiste.

46'

44'

Excellente relance de Veainu ! Il mystifie successivement trois défenseurs. Le club de la capitale peut ensuite repartir à l'attaque sur le flanc droit.

43'

Les Parisiens ont atteint l'en-but mais sans pouvoir marquer. Avec la nouvelle règle en vigueur depuis cette saison, le jeu va reprendre par un renvoi depuis l'en-but.

42'

Entame de second acte excellente de la part du Stade Français. Veainu puis Laumape font des dégâts au sein de la défense. Un plaquage haut sur l'ailier provoque une pénalité, les Roses ont opté pour la pénaltouche.

Gibert a donné le coup d'envoi de la seconde période. Colombe purge toujours sa sanction de dix minutes, le Racing va demeurer encore à 14 plusieurs minutes.

40'

41' Mi-temps

41'

Le Racing 92 domine clairement le Stade Français dans ce derby francilien très animé (6-20). Néanmoins, la conquête parisienne met à mal les Ciel et Blanc depuis une dizaine de minutes et cela pourrait complètement inverser la tendance.

41'

Les hommes de Gonzalo Quesada ont pris cette fois la pénaltouche car la pénalité se situe à une quinzaine de mètres. L'effort collectif est bon mais Maestri a commis un en avant de marquer.

Carton jaune pour Georges Henri Colombe Reazel

39'

Entrée de Georges Henri Colombe Reazel

38'

38'

Nouvelle pénalité pour le Stade Français en mêlée. L'arbitre central prévient le capitaine francilien, Fickou, qu'à la prochaine faute, un pilier prendra un carton jaune.

Porteur d'eau pour le Racing 92, l'ancien joueur Dimitri Szarzewski est rapelé à l'ordre par M. Poite. L'ex-talonneur pénètre sur la pelouse alors que le temps n'est pas arrêté pour distiller des consignes.

38'

Veainu ne passe pas au centre. Lors du 3eme temps de jeu, une longue passe sautée est interceptée par Imhoff mais l'arbitre revient à une faute de Kolingar en mêlée.

37'

35'

Pénalité accordée à la mêlée rose dans les 22 du Racing 92. P. Alo-Emile choisit la mêlée !

33'

Touche volée par Briatte ! Immédiatement, le ballon vole de mains en mains telle une patate chaude jusqu'à l'aile gauche. Nayacalevu tente de déborder mais il est poussé en touche dans les 22 adverses.

31'

Nayacalevu s'engage dans un espace et passe les bras pour Naivalu. Ce dernier est poussé en touche par Vakatawa.

30'

Pénalité manquée par Joris Segonds !! ! A longue distance, il a la puissance mais pas la précision. Le Racing 92 mène toujours 6-20.

On sentait les Racingmen prendre un ascendant de plus en plus sérieux dans le jeu, grâce entre autres à ses trois-quarts bien plus en jambe.

29'

Transformation réussie par Maxime Machenaud ! 6-20 pour le Racing 92 qui s'échappe au score.

28'

Essai de Donovan Taofifenua !! ! Et quel numéro d'Imhoff ! Après sa percée puis son retour vers l'intérieur, le Puma a adressé une après contact lumineuse. Le surnombre à droite assomme le Stade Français, l'ailier Taofifenua achève sa course entre les perches.

27'

26'

On joue bien et relativement vite des deux côtés. Mais lorsque le rideau défensif adverse se replie bien après trois temps de jeu, on utilise du jeu au pied pour trouver de l'avancée.

24'

Le renvoi est maîtrisé par les Roses, non sans difficulté. Après deux temps de jeu, Segonds tape en touche dans ses 40 mètres.

23'

Pénalité de Joris Segonds ! Son coup de pied croisé fait mouche. Le club de la capitale réduit l'écart à 6-13.

En avant de Tanga sous le renvoi et Kolingar reprend le ballon en position de hors-jeu. P. Alo-Emile indique à l'arbitre les poteaux...

22'

Transformation réussie par Maxime Machenaud ! +10 en faveur des Ciel et Blanc dans ce derby francilien (3-13).

21'

Essai de Camille Chat !! ! Tanga démarre petit côté à gauche mais il vendange un trois contre deux. Aucun regret cependant pour les Racingmen, Chat marque en force immédiatement après.

20'

19'

En avant parisien sur cette touche défensive à 5 mètres. Mêlée pour les visiteurs qui montent clairement en puissance au fil des minutes.

Nouveau sauvetage parisien ! Cette fois-ci, c'est Naivalu qui est revenu in extremis pousser en touche Imhoff au moment où celui-ci allait marquer dans le coin gauche.

18'

17'

La mêlée rose a pris l'ascendant dans ses 22. Segonds en profite pour renvoyer les débats aux 40 mètres.

Les Racingmen ont appuyé sur l'accélérateur. Nouvelle offensive dangereuse avec un joli dédoublement de Vakatawa dans le dos de Beale. Cependant, la remise intérieure de Vakatawa est jugée en avant par M. Poite.

16'

Le sauvetage de Nayacalevu sur Taofifenua ! Alors qu'un décalage a été créé par les Ciel et Blanc côté droit, le centre a repris l'ailier et l'a poussé en touche dans les 22.

14'

13'

Situation chaude sur l'aile gauche du Racing 92 où le coup de pied à suivre de Beale a finalement souri à Hall. Plein de sang froid, le demi de mêlée a transmis à Veainu dans son en-but qui a n'a pas non plus manqué de culot en crochetant Fickou avant de dégager en touche.

Pénalité d'Antoine Gibert ! De plus de 40 mètres dans l'axe, il sanctionne une faute de Veainu dans un ruck. Le Racing 92 prend l'avantage pour la prmeière fois du match: 3-6.

11'

Ben Arous a quitté la pelouse boitillant. Un autre pilier international lui succède: Kolingar.

9'

Entrée de Hassane Kolingar

9'

Sortie d'Eddy Ben Arous

9'

8'

Segonds met fin à la partie de gagne-terrain en trouvant une touche au centre de l'aire de jeu. Il coupe également le match après plusieurs séquences dynamiques.

Pénalité de Maxime Machenaud ! Il égalise aisément à 3-3.

6'

Prise d'intervalle de Fickou ! Il revient à l'intérieur dans le camp parisien, Beale est repris. Le jeu rebondit à droite où un plaquage haut est sanctionné. Quelle réaction du Racing 92 !

5'

4'

D'une passe aveugle, Laumape donne son premier ballon à hauteur à Nayacalevu. M. Poite signale un en avant.

3'

La première mêlée aura lieu sur la ligne médiane, introduction Hall.

2'

Pénalité de Joris Segonds ! Il ouvre le score de 50 mètres (3-0).

1'

L'entame est rythmée et particulièrement agréable à suivre avec de belles intentions de part et d'autre. Défendant en position de hors-jeu suite à un coup de pied à suivre de Beale, les Racingmen sont pris par la patrouille.

0'

Le coup d'envoi est botté par Segonds !

0'

Dans une ambiance de folie, les acteurs pénètrent la pelouse de Jean-Bouin !

Malgré des absences notables(Thomas, Russell, Chavancy), Laurent Travers dispose d'un XV de départ qui a de la "gueule" avec une ligne de trois-quarts sublime. Capitaine ce samedi, l'ex-Parisien Fickou est associé à Vakatawa au centre alors que l'arrière Beale dirigera le trio du fond de court où figurent les deux ailiers Imhoff et Taofifenua. Dans le paquet d'avants on retrouve les internationaux tricolores Le Roux en 2eme ligne et le talonneur Chat.

0'

0'

Gonzalo Quesada aligne sa recrue phare, Laumape, au centre en compagnie de Nayacalevu. Hamdaoui occupe l'arrière et Segonds va orchestrer le jeu à l'ouverture. Devant, Maestri est titulaire en 2eme ligne tout comme Latu au talonnage ou encore Burban en 3eme ligne. Le capitaine P. Alo-Emile débute à droite en 1ere ligne.

0'

Le Stade Français reçoit à Jean-Bouin son grand rival, le Racing 92, à l'occasion de la 1ere journée. Ce derby francilien promet d'être passionnant.

';$(this).parent('.time-event').prepend(decoDiv);$(this).parent('.time-event').append(decoDiv);$(this).parent('.time-event').append('

');});$('#form-high').click(function(){$('.not-special-event').slideToggle();});/*$('.commentmin').hover(function(){if(!$(this).find('iframe').length){$(this).find('.iframe_fb').html('

');}$(this).find('iframe').show()}, function(){$(this).find('iframe').hide();})*/});

Mêlée pour les Parisiens dans les 22 m adverse, le Racing se met à la faute.. Troisième mêlée et nouvelle pénalité contre le Racing.. Premier échec pour le buteur parisien, qui manque une pénalité après une faute de la défense francilienne.. Sur le renvoi, les Racingmen se mettent bêtement à la faute et Segonds passe tranquillement la pénalité.. A la suite d’une mêlée à 5 m de la ligne parisienne, départ au ras de Tanga, Chat est au soutien et marque en force !. Ils entrent dans les 22 m adverses mais Imhoff est propulsé en touche par Naivalu.. 16e : A la suite d’une touche francilienne, le Racing multiplie les temps de jeu.. 4e : Les Parisiens enchaînent les temps de jeu, Laumape va à la percussion mais la passe de Waisea est en-avant.. 2e : Après un échange de jeu au pied, le Racing se met à la faute dans un regroupement.. “> Pour le derby de samedi à Jean-Bouin face au Racing 92, Gonzalo Quesada, le manager du Stade Français Paris, a titularisé sa recrue star, l’ancien All Black, Ngani Laumape.. Pour le derby à Jean-Bouin face au Stade Français Paris (18h15), le manager du Racing 92, Laurent Travers, a décidé d’associer Maxime Machenaud et Antoine Gibert à la charnière, Finn Russell n’étant pas encore disponible après la tournée des Lions.. Le premier derby de la saison, entre le Stade Français et le Racing 92, à Jean-Bouin, aura aussi un goût de revanche puisque les deux formations franciliennes s’étaient croisées en barrages en juin dernier, pour un large succès du club des Hauts-de-Seine (38-21).. Passé de l’autre côté du périphérique en cours de saison, Gaël Fickou – désigné capitaine face à son ancien club – aura l’occasion de se mesurer à son successeur désigné sous le maillot rose, le puissant trois-quarts centre néo-zélandais Ngani Laumape (15 sélections avec les All Blacks), annoncé comme l’une des attractions du championnat.. Bienvenue sur Le Figaro pour suivre le derby francilien entre le Stade Français Paris et le Racing 92, à l’occasion de la 1re journée du Top 14.

04/09/2021 à 19:40 Camille Chat, qui faisait son retour à la compétition après avoir manqué la fin de la saison dernière, cède sa place à Teddy Baubigny.. 04/09/2021 à 19:26 Pour que le Racing puisse disputer une mêlée après le carton jaune infligé à Colombe, le pilier international fait son retour sur la pelouse de Jean-Bouin à la place de Tanga.. 04/09/2021 à 18:58 Mêlée pour les Parisiens dans les 22 m adverse, le Racing se met à la faute.. 04/09/2021 à 18:21 4e : Les Parisiens enchaînent les temps de jeu, Laumape va à la percussion mais la passe de Waisea est en-avant.. 04/09/2021 à 16:38 04/09/2021 à 16:26 Au-delà de sa ligne de trois-quarts de «Galactiques», le club francilien continue de donner sa chance à des jeunes du cru, qui doivent gagner en expérience et en agressivité.. Pour faire pétiller la première journée, l’ordinateur de la Ligue nationale a sorti de son algorithme un remake de la finale entre La Rochelle et Toulouse et un derby francilien Stade Français-Racing sur les braises encore chaudes du barrage remporté en juin dernier à Lille par les Ciel-et-Blanc (38-21).. 04/09/2021 à 15:35 Pour le derby à Jean-Bouin face au Stade Français Paris (18h15), le manager du Racing 92, Laurent Travers, a décidé d'associer Maxime Machenaud et Antoine Gibert à la charnière, Finn Russell n'étant pas encore disponible après la tournée des Lions.. 04/09/2021 à 15:27 Le premier derby de la saison, entre le Stade Français et le Racing 92, à Jean-Bouin, aura aussi un goût de revanche puisque. les deux formations franciliennes s'étaient croisées en barrages en juin. dernier, pour un large succès du club des Hauts-de-Seine (38-21).. Passé de l'autre côté du périphérique en cours de saison, Gaël. Fickou - désigné capitaine face à son ancien club - aura l'occasion de se mesurer à son successeur désigné sous le maillot. rose, le puissant trois-quarts centre néo-zélandais Ngani Laumape (15 sélections. avec les All Blacks), annoncé comme l'une des attractions du championnat.. Bienvenue sur Le Figaro pour suivre le derby francilien entre le Stade Français Paris et le Racing 92, à l'occasion de la 1re journée du Top 14.

La passe au pied de Plisson n'est pas capté par Martial !. Pénalité contre le Racing sur une nouvelle mêlée !. Plisson trouve une touche dans le camp francilien.. Plisson trouve la touche dans la moitié du Racing.. 24 à 10 !. On en reste à 10 à 0 pour les Roses !. Pénalité pour le Stade Français sur les 50 mètres.. Premier jeu au pied pour Henry Chavancy qui trouve une touche sur ses 40 mètres.. Si on prend les quatre dernières rencontres en championnat, le Racing 92 les a toutes gagné avec notamment une belle victoire sur la pelouse de Toulon (29-40).

Affiche de la première finale de l’histoire du championnat de France en 1892, l'opposition entre Stade Français et Racing n’a pourtant pas toujours été un classique du rugby hexagonal.. Malgré huit boucliers de Brennus soulevés entre 1893 et 1908, les Stadistes ont longtemps navigué dans les divisions inférieures, avant de retrouver les sommets à la fin des années 1990.. Au même moment, le Racing, alors cinq fois champion de France, perdait de sa superbe et tombait en deuxième division, tant et si bien que le premier derby de l'ère professionnelle ne s'est disputé qu'en 2009.. ", indique Franck Lemann, responsable de l'association de supporters stadistes Virage des Dieux, et dont le père a dirigé la section tennis du Stade Français pendant 75 ans.. Dans les années 1950 et 1960, avant la création du Paris Saint-Germain, le Racing Club de France et le Stade Français s'affrontaient notamment en première division de football.. Thomas Lombard, ex-joueur du Racing et du Stade Français La question de l'identité figure au coeur de l'antagonisme.

You might also like

Latest Posts

Article information

Author: Edwin Metz

Last Updated: 09/14/2022

Views: 5261

Rating: 4.8 / 5 (58 voted)

Reviews: 81% of readers found this page helpful

Author information

Name: Edwin Metz

Birthday: 1997-04-16

Address: 51593 Leanne Light, Kuphalmouth, DE 50012-5183

Phone: +639107620957

Job: Corporate Banking Technician

Hobby: Reading, scrapbook, role-playing games, Fishing, Fishing, Scuba diving, Beekeeping

Introduction: My name is Edwin Metz, I am a fair, energetic, helpful, brave, outstanding, nice, helpful person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.